Les cités bibliques broyées par les chenilles

Les archéologues perdent littéralement pied au Proche-Orient. La guerre de dix ans en Irak a détruit les vestiges uniques des cités bibliques. Des centaines de milliers d’artefacts, de monuments et de reliques sont définitivement perdus et la menace pèse désormais sur les sites archéologiques en Libye et Syrie. Le berceau…

Lire la suite

Le Nôtre, jardinier de l’éternel

Cette année marque le 400e anniversaire du seul jardinier au monde dont le nom soit resté universel. Versailles, Chantilly, Vaux-le-Vicomte, Fontainebleau, le Louvre même car il possède les Tuileries: tous les grands jardins où il a travaillé déploient les grands moyens pour célébrer Le Nôtre. À tout seigneur, tout honneur:…

Lire la suite

Henri IV : le Duc d’Anjou sent le poids de l’histoire

INTERVIEW – Chef de la Maison de Bourbon, Mgr le prince Louis de Bourbon, duc d’Anjou, de jure Louis XX, est actuellement dépositaire de la tête d’Henri IV qui lui à été remise par ses propriétaires et qu’il conserve dans un coffre-fort d’une banque parisienne. LE FIGARO.- Après l’enquête filmée…

Lire la suite

14 février 1663 : le Canada devient une province du Royaume de France

L’histoire de la Nouvelle-France s’échelonne sur une période allant de l’exploration française du continent américain jusqu’à la cession définitive du Canada au Royaume de Grande-Bretagne en 1763. Terre amérindienne lors des voyages de Cartier, la Nouvelle-France fut progressivement occupée par la France de l’Ancien Régime de 1604 à 1629 et…

Lire la suite

Le visage d’Henri IV dévoilé au terme d’une longue enquête

De la découverte de la relique royale à son authentification, le médecin légiste Philippe Charlier et le journaliste Stéphane Gabet racontent leur aventure dans un livre qui paraît vendredi. Extraits en avant-première. Le destin de la tête du bon roi est digne d’un roman-feuilleton. Dans Henri IV, l’énigme du roi…

Lire la suite

Une catastrophe nationale : la vente des Diamants de la Couronne en 1887

En cette période où l’inaliénabilité des œuvres conservées dans les collections publiques est menacée, il peut être utile de rappeler, avec l’aide des travaux de M. Bernard Morel, la vente lamentable des Diamants de la Couronne organisée par l’Etat en 1887. Elle amputa vertigineusement le patrimoine national. La collection des…

Lire la suite