3 septembre 1792, L’effroyable dépeçage de la princesse de Lamballe par les égorgeurs sans-culottes.

Non seulement sa tête est promenée dans Paris sur une pique, mais son sexe sert de moustache à un de ses bourreaux. Sur les 8 heures du matin, le 3 septembre 1792, deux gardes nationaux pénètrent dans la chambre de la princesse de Lamballe à la prison de la Force.…

Lire la suite

Le massacre de Conlie, autre tâche sur la République ?

En 1870, après l’abdication de Napoléon III, les prussiens sont aux portes de Paris. Léon Gambetta, alors dirigeant du gouvernement de Défense Nationale, porte l’idée de continuer la guerre en se basant sur une tactique qui perdurera jusque dans les premiers mois de la première guerre mondiale: l’offensive a outrance.…

Lire la suite