Taxe: 1/3 des centres équestres menacés, 80.000 chevaux à l’abattoir ?

[Le Figaro] – La hausse de la TVA dans l’équitation à partir du 1er janvier menace de fermeture 2000 centres équestres, selon les professionnels. « En passant la TVA appliquée à la filière équestre de 7 à 20%, le gouvernement fait le choix de détruire 6000 emplois salariés, 2000 entreprises agricoles (sur 7000 centres équestres, ndlr) et d’envoyer plus de 80.000 chevaux à l’abattoir », craignent d’une même voix la FNSEA, la Fédération nationale du cheval (FNC) et le Groupement hippique national (GHN).

« Un tiers de la filière est menacée d’ici deux à trois ans. Sans compter le choc immédiat très fort » en janvier, prévient Louis Sagot-Duvauroux, directeur du GHN. Car, la hausse de la TVA anéantira la marge actuelle des centres équestres de 7%, selon les calculs de Louis Sagot-Duvauroux. « Dans le contexte de crise actuelle, il n’est pas possible de répercuter cette hausse au client final », poursuit Juliette Leclaire, directrice de la FNC, qui représente les éleveurs et les fermes équestres.

Il y a 7000 centres équestres en France, qui emploient 18.000 personnes pour 250.000 chevaux. Plus de 2,3 millions de Français pratiquent ce sport. Il s’agit de la troisième fédération sportive derrière le football et le tennis, fait valoir le groupement hippique national.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.