Une place de Bucarest reçoit le nom de l’ancien Roi de Roumanie, Michel Ier

Le gouvernement roumain a rendu hommage à l’ancien roi Michel en baptisant une place du centre de Bucarest à son nom jeudi à l’occasion du 91e anniversaire du souverain.

Michel avait été contraint d’abdiquer en 1947 sous la pression des communistes soutenus par l’Union soviétique et avait vécu en exil en Suisse, en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis avant de revenir dans son pays en 1992. La citoyenneté roumaine lui a été restituée en 1997 par le président réformiste Emil Constantinescu qui a succédé au communiste Ion Iliescu.

Né en 1921 dans le château de Peles dans les Carpates, Michel est un descendant de la dynastie des Hohenzollern et un cousin de la reine Elizabeth II. Il joua un rôle décisif dans le destin de son pays lors de la Seconde Guerre mondiale en participant au coup d’Etat qui renversa le leader fasciste Marshal Ion Antonescu. A plusieurs reprises, il a appelé dans les années 90 à une restauration de la monarchie en Roumanie, sans succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.