14 février : St Valentin de Terni

Saint Valentin s'agenouillant devant la Vierge, par David Teniers III

Saint Valentin s’agenouillant devant la Vierge, par David Teniers III

L’approche de la fameuse St Valentin qui voit tout les déballages sentimentaleux-dégoulinant d’une société en manque d’un véritable amour est l’occasion de rappeler rapidement qui est à l’origine chrétienne, une fois de plus, de cette fête.

Valentin de Terni est un moine qui vécut au IIIe siècle, martyrisé sous l’Empereur Claude II le Cruel. Il est devenu, nommé par le pape Alexandre IV, le « patron des amoureux » et se trouve fêté à ce titre lors de la « Saint-Valentin » le 14 février.

Le Patron des Amoureux

Aux débuts du christianisme alors que toute l’Europe n’est pas encore christianisée, l’empereur Claude II le Cruel est informé des consultations de Valentin qui mariait les chrétiens : il n’aime en rien la chrétienté et ordonne que Valentin soit arrêté, ce qui fut fait.

Valentin refuse de se soumettre à la volonté de l’Empereur, et se retrouve mis à la geôle. À cette occasion, il rencontre la fille de son geôlier, une aveugle de naissance nommée Julia. Durant sa captivité, Valentin entretient des relations amicales avec Julia qui -du fait de sa cécité- demande à Valentin de lui décrire le monde. Julia, par amour envers Valentin, lui apporte à manger jusqu’au soir où un miracle se produit : certains témoins disent avoir aperçu une vive et forte lumière par la fenêtre de sa cellule, alors que Julia retrouve la vue et déclare : « Maintenant je vois! Je vois le monde tel que vous me l’avez décrit! »

L’évènement parvient jusqu’aux oreilles de Claude II le Cruel, qui n’apprécie que peu ce genre d’épisode, et ordonne sur le champ l’exécution de Valentin. Le jour de son exécution, il est roué de coups par les légionnaires romains et décapité sur la voie Flaminia, le 14 février 269.

La Fête de la Saint-Valentin

Suite à cela, toute la famille de Julia se convertit au christianisme. Il est dit que Julia plante, près de la tombe de Valentin, un amandier. L’arbre est depuis ce jour, un symbole de l’amour.

Saint Valentin devient également très populaire en Allemagne pour une autre raison qui ressemble à un malentendu : Les pèlerins allemands, arrivant à Rome par la voie Flaminia, prennent l’habitude de faire une halte dans l’église Saint-Valentin. La ressemblance sonore du nom de Valentin et du verbe allemand « fallen » (tomber) donne au saint la réputation de guérir les blessures de ceux qui avaient fait une mauvaise chute.

Des reliques de Saint Valentin sont transférées en 1868 dans la collégiale Saint-Jean-Baptiste de Roquemaure.

Wikipédia

Un commentaire

  1. Merci, St Valentin martyrisé pour l’Amour et sa Lumière qu’il procure…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.