Le « Vagin de la Reine » : réponse du Château de Versailles

le vagin de la reine versailles

Suite à l’article publié sur Vexilla Galliae à propos de l’exposition du « Vagin de la Reine » et envoyé au service relation du Château de Versailles, voici leur réponse :

Monsieur,

C’est avec beaucoup d’attention que nous avons pris connaissance du mail que vous nous avez adressé au sujet de l’exposition Anish Kapoor.

Cette exposition s’inscrit dans la tradition d’ouverture de l’un des plus importants monuments du patrimoine français aux expressions de l’art d’aujourd’hui.

Vous observerez néanmoins qu’il ne s’agit pas d’une implantation permanente mais d’une exposition temporaire du 9 juin au 1er novembre 2015.

Cette initiative n’a pas de caractère mercantile puisqu’elle ne donne lieu à aucune tarification supplémentaire mais permet de marquer l’universalité et l’ambition des missions culturelles confiées à l’établissement public.

Enfin cette exposition renouvelle le mélange des genres qui a toujours existé à Versailles.

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, Versailles fut « un laboratoire » permanent du goût et des modes, dont Louis XIV fut l’illustre initiateur.

Sachez que nous restons toujours très attentifs aux remarques et suggestions de nos visiteurs.

Service Relation Clients
Secteur Information et Vente Indirecte

Château de Versailles
RP 834
78008 Versailles Cedex

Tél : 01.30.83.78.00
relationclients@chateauversailles.fr

2 commentaires

  1. pour dire seulement que l excellence artistique et francaise du chateau de VERSAILLES ne merite pas une pseudo oeuvre d art dont la mediocrité est affligeante !! n est pas artiste qui veut concernant anish kapoor

  2.  » Cette initiative n’a pas de caractère mercantile  »

    Sauf pour M. Arnault, qui subventionne une partie de ces installations… sans doute pour faire grimper la cote des objets qui s’entassent dans sa fondation, et dont tout le monde connaît l’usage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.