Jérusalem: Jésus insulté dans un graffiti

Un graffiti en hébreu insultant Jésus a été inscrit sur la porte d’entrée d’un monastère franciscain du Mont Sion à Jérusalem, a indiqué aujourd’hui la Custodie de Terre sainte sur son site, un mode opératoire caractéristique des colons israéliens extrémistes.
Le mois dernier, des extrémistes israéliens religieux présumés avaient incendié une porte du monastère catholique de Latroun en Israël et inscrit des graffitis antichrétiens sur les murs, provoquant des protestations générales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.