Et si nous fêtions Bouvines au lieu du 14 juillet ?

[Boulevard Voltaire] – Certains auraient voulu nous faire défiler le 15 pour mieux profiter du football à Rio. Le destin et l’Allemagne n’en ont pas voulu ainsi. Mais le 14 juillet reste une date ambiguë qu’il importe de discuter. En 1870 les républicains prennent le pouvoir dans une France conservatrice…

Lire la suite

La révolution française, Philippe Pichot-Bravard

Cette histoire de la Révolution française n’a pas pour but de narrer à nouveau des événements ou des anecdotes mille fois ressassées. Son ambition ? Susciter une relecture complète de la Révolution nourrie par les recherches récentes publiées au cours de ces dernières décennies. Ces découvertes permettent d’affirmer que la…

Lire la suite

28 février 1794 : Le massacre républicain des Lucs-sur-Boulogne

Et si la Révolution française avait été tout simplement le péché originel de la République ? [Boulevard Voltaire] Il y a deux cent vingt ans jour pour jour (article écrit en 2014, ndlr), 564 vieillards, femmes et enfants dont 110 âgés de moins de 7 ans périrent enfermés dans l’église…

Lire la suite

Un vitrail pour se souvenir des noyades de Nantes

On aurait pu le croire figé dans les grandes fresques de lumière de Clamens ou des maîtres verriers du début du XXe siècle. Et pourtant le vitrail vendéen, exemple unique d’art commémoratif, continue de s’enrichir grâce à des initiatives individuelles. Un nouveau projet vient, en effet, d’être lancé par une…

Lire la suite

3 septembre 1792, L’effroyable dépeçage de la princesse de Lamballe par les égorgeurs sans-culottes.

Non seulement sa tête est promenée dans Paris sur une pique, mais son sexe sert de moustache à un de ses bourreaux. [Le Point] Sur les 8 heures du matin, le 3 septembre 1792, deux gardes nationaux pénètrent dans la chambre de la princesse de Lamballe à la prison de…

Lire la suite

Je ne fêterai pas votre Révolution

Je ne fêterai pas votre révolution. On ne célèbre pas le vol, le viol, le crime. Mais je prendrai le deuil de vos pauvres victimes. Elles seules ont droit à ma vénération. Je ne fêterai pas l’espérance trahie Du peuple demandant l’arbitrage royal Jusqu’alors rendu juste, équitable et loyal Mais…

Lire la suite